Bonjour tout le monde !

8 avril 2007

Bienvenue sur notre blog Adoption au Kazakhstan 2007.  

Nous sommes heureux de partager avec vous une de nos expériences des plus extraordinaires adopter un enfant .

Nous vous invitons de suivre notre cheminement, tout au long de notre processus d’adoption. Nous lirons tous vos commentaires. Bien entendu, nous ne pourrons pas vous répondre individuellement à chacun d’entre vous.

Bonne lecture

Suzanne et Terry

 Almaty, Kazakhstan

Thanks to all my family and friends for their support

15 octobre 2007

It is nice to know that so many people supported us during our journey. I enjoyed reading all of your comments. Sorry if I could not respond to all of them. I would like to thank my family, friends and people I have never met for all the support they gave during our journey. My stay in Kazakhstan was an eye opener. It made me realize how well off we are here in Canada. There were so many things that I took for granted and this trip made me see life in a different light. A week has gone by since we have returned home and I have a different outlook on life from when I left Canada two months ago. 

Everything is going well with Angelina. I am looking forward to seeing my family now that things are getting back to normal. Hopefully, we will get to meet some of the people we have been in touch with via our blog.

 Terry 

Nouvelles de notre séjour a Almaty

13 octobre 2007

Le 3 octobre

Nous attendons….. 

Hé oui, nous attendons l’installateur pour la ligne téléphonique entre 9hres et 21hres.. Nous n’avons pas de ligne téléphonique depuis presque 2 semaines. C’est quand même pas évident perdre une journée pour attendre le monsieur. Nous sommes restés à notre appartement depuis tout ce temps là et nous attendons toujours. Présentement, il est 20h00, une chance malgré tout que c’est pluvieux dehors. Depuis 2 jours, il a commencé à faire froid et dans notre appartement aussi. Malheureusement, nous n’avons aucun contrôle sur le chauffage. C’est un chauffage contrôlé par l’immeuble. Nous trouvons qu’il fait froid dans notre appartement et ce matin notre fille avait les mains froides et son nez coulait beaucoup. Alors ce soir, ce sera double vêtements avec petit bonnet, comme dans la petite maison dans la prairie. Ha!Ha! Nous avons été chanceux depuis notre séjour au Kazakhstan, car nous avons eu environ 2 jours de pluies. Donc, ici nous avons eu un bel été. Depuis que nous sommes à Almaty, c’est très difficile de faire le suivi avec notre blogue. Au café internet, tous les ordinateurs ont des virus. Terry transfert nos textes par clé USB et à chaque fois qu’il revient à notre appartement, il y a un virus. 

Nous n’oublirons pas à Pavlodar les aboiements des chiens la nuit. Pendant la nuit, notre fenêtre était ouverte, nous dormions, tout d’un coup une meute de chien arrive près de notre fenêtre en courant et en aboyant. Terry nourrissait des chatons tout près. Je me suis levée droite dans le lit, et subitement je me suis rendue vers la fenêtre m’inquiètant des petits minoux… Hé oui, ils sont encore en vie. Ils ont grimpé dans l’arbre. Ouf!!  À Almaty ce sont les klaxons des voitures. Ce sont des spécialistes de l’impatiences et évidemment, nous entendons constamment les chauffeurs klaxonner. 

Les hommes ont vraiment une mauvaises habitudes, c’est constamment de cracher parterre. Nous voyons constamment des crachas au sol, et des hommes crachés, c’est dégeux comme diraient mes enfants. Nous sommes bien au Québec, nous avons le contrôle de notre chauffage à la maison, nous avons l’eau potable du robinet et l’eau chaude. Nous comptons les jours tellement que nous avons hâte de retrouver notre chez-nous et je trouve aussi que nous sommes patients et tolérants dans plusieurs niveaux…bon OK j’ai le mal du pays Hi!Hi!

Jeudi le 4 octobre 2007  Toujours pas de ligne téléphonique 

Pour la troisième journée, nous sommes restés à notre appartement aujoud’hui, Angélina n’est pas très en forme. Son nez coule constamment, et  nous sentons qu’elle est enrhumée. Nous voulons qu’elle puisse dormir convenablement dans son lit, alors papa et maman ne sortent pas. Nous n’avons pas de chauffage, donc il fait froid dans notre appartement. Nous avons utilisé et laissé ouvert le four à gaz, évidemment nous avons laissé une ouverture de l’extérieur (comme ma mère dirait, laisser un p’tit jour)  afin d’avoir un peu de chaleur. 

Terry a appelé Sveta(française) pour savoir ce qui se passait, car mardi, nous avons attendu toute la journée jusqu’à 21 hres pour faire installer notre ligne téléphonique. Mercredi, nous avons demandé à Sveta, de se renseigner auprès de la propriétaire à savoir qu’est-ce qui se passait et nous n’avons eu aucune nouvelle. Aujourd’hui, nous n’avons toujours pas la ligne téléphonique. Avis aux futurs parents adoptants, lorsque vous serez prêt pour payer l’appartement et que vous avez eu une entente verbale avec les propriétaires et que ces derniers feront une promesse d’un service quelconque, nous vous conseillons de déduire immédiatement le service manquant. Et si le propriétaire a tenu promesse, alors vous n’avez qu’a payer la différence du montant de l’appartement. Car, nous avons été témoin de Stephan et Julie se faire promettre par leur propriétaire des services qu’ils n’ont pas reçu et la même chose s’est produit pour nous. Alors, nous conseillons aussi que les Sveta ne payent pas d’avance pour nous l’appartement, pour ne pas nuire à la transaction. Ce qui s’est passé pour nous. Alors, notre propriétaire a été payé d’avance au complet par Sveta pour notre séjour sans ligne téléphonique promis. Nous nous sentions obligé de remettre l’argent à Sveta au complet pour le propriétaire et c’est décevant. 

Nous avions prit en note les numéros de téléphone des parents adoptant Québécois qui sont présentement à Almaty. Notre objectif était de communiquer avec eux, afin d’échanger nos expériences. N’ayant pas de ligne téléphonique à notre appartement c’était difficile de rejoindre chacun des parents. De plus, c’était difficile d’utiliser les téléphones publics, il faut une carte, bref…. 

Vendredi le 5 octobre 2007  Enfin nos papiers sont…… 

Tous nos documents étaient prêts le soir du 3 octobre. Sveta (anglaise) est venue à notre appartement ce matin à 9h15 pour nous remettre tous ces documents légaux. Terry attendait ces papiers pour se rendre à KLM réserver le billet d’avion d’Angélina qui coûtera $81.00 US. Ça sent le départ….YOUPPI!!!!  Nous avons fait savoir à Sveta que nous aurions aimé rencontrer les parents adoptants du Québec. Elle va essayer de faire des arrangements nécessaires pour demain, s’ils sont disponible. Cet après-midi, nous avons été au marché vert, et nous avons acheté un ensemble d’hiver pour notre fille ainsi que des bottes qui feront pour maintenant. Les vêtements, souliers, et bottes sont très abordables comparativement à Montréal. Alors, nous en profitons. 

Nous avons hâte de voir notre famille, mes enfants, Mya, Miky, Chantal et sa famille ainsi que mes frères, sœurs et amis. Nous avons véçu une expérience extraordinaire. Nous devons vous faire part grâce à ce voyage, que nos valeurs sont encore plus profondes par rapport à la famille. Ça nous a permit de faire le point par rapport au matériel, car nous savons très bien que nous sommes des experts en consommation et nous avons remarqué que ce n’est vraiment pas ce qui est le plus important. Nous sommes chanceux de vivre au Canada. Nous avons tellement une belle qualité de vie que nous prenons pour acquis. C’est grâce à ces voyages que nous réalisons que nous sommes gâtés. Nous avons tout pour être heureux. Alors, il est temps de profiter de la vie car le moment présent deviendra le passé et ça passe très vite…..   

Les derniers préparatifs avant notre départ

2 octobre 2007

Le 30 septembre 2007 Les derniers préparatifs avant notre départ 

Sveta (anglaise) de Almaty est venue hier soir après souper vérifier si tout allait bien. Paraît-il, qu’elle essayait de nous rejoindre sur notre cellulaire, par contre notre cellulaire était toujours ouvert, tout probable qu’elle s’est trompée de # tél. Bref, Sveta nous a fait savoir que nos papiers devraient être prêts le soir du 3 octobre. Nous étions supposés partir le matin du 3 octobre…. Terry a mentionné notre déception et que les coordonnatrices se sont trompés avec les dates de départ. Sveta a réagit en disant, l’erreur est humain, toi aussi tu fais des erreurs…. Terry a répliqué avec politesse en disant : moi aussi j’en fais des erreurs, par contre ce n’est pas à nous de payer les frais et les erreurs que les coordonnatrices ont faites.  Il est certain que nous allons en discuter avec l’agence des notre retour à Montréal. Il est évident que si l’agence agit avec professionnalisme dans cette histoire, il nous fera plaisir de le mentionné sur le blogue et le cas contraire, nous allons le mentionné aussi. Il aurait été préférable de ne pas s’avancer sur les dates mais les coordonnatrices ont bien mentionné que les papiers seront prêts pour notre départ……Au tout début nos billets étaient datés pour le 12 octobre. Nous avons demandé l’avis aux coordonnatrices (2 Sveta anglaises) plusieurs fois, avant de réservé nos billets. Sveta (anglaise) de Pavlodar nous avait fait savoir que nous pourrons partir le 19 septembre  pour Almaty, c’est cette journée que le certificat d’adoption et de naissance devaient être prêts et nous étions supposés avoir ces papiers pour circuler dans le pays. Suite à la date du 19, elle a calculé les délais pour les autres papiers qui restent à préparer. Nous avons changé nos billets de retour au Canada pour le 3 octobre, faisant suite aux suggestions des coordonnatrices. Par la suite, Sveta(anglaise) de Pavlodar, nous a fait changer les billets d’avion de Pavlodar à Almaty pour le 20 au lieu du 19 septembre, disant que le certificat de naissance et d’adoption ne seront pas prêts pour la date prévue. Donc, il est évident que les délais étaient plus serrés pour les autres papiers, il y avait une journée de moins sur le calendrier. Par la suite, nous avons écrit un courriel à Anna la directrice de l’agence, car nous étions inquiets. Cette dernière a appelé le lendemain Sveta(anglaise) de Pavlodar, et nous étions présents, elle était inquiète des délais. Sveta de Pavlodar, nous a rassuré disant que nous allons avoir nos papiers avant notre nouvelle date de départ, soit  le matin du  3 octobre, même s’il y avait une différence d’une journée sur le calendrier. Nous ne connaissons pas le travail des coodonnatrices et c’est à eux de nous diriger convenablement. Nous n’avons forcé la main à personne dans cette histoire…. Nous sommes des personnes très honnêtes et tout ce que l’on veut c’est que l’on reconnaisse qu’il y a eu erreur, car il nous semble que l’on veut jetter la pierre sur notre dos…. 

Notre but n’est certainement pas de nuire à personne, car oui l’erreur est humain, mais il faut reconnaître que l’on a fait erreur. De plus, cette situation aurait pu arriver aussi à Stéphan et Julie, le couple qui était en même temps que nous à Pavlodar, car au tout début du processus leur objectif était de rester au Kazakhstan. Par la suite, ils ont décidé de partir pour Montréal pour des raisons personnels, en attendant que les papiers soient prêts. Donc, ils auraient été eux aussi dans la même situation que nous. Ce que nous voulons, c’est que ça ne se reproduise plus pour les futurs parents adoptants. L’agence est jeune et nos recommandations positives comme négatives, aideront sûrement à améliorer leurs services, pour les futurs parents adoptants ainsi que les parents qui sont présentement en préparation pour le voyage au Kazakhstan. Nous savons que la majorité des employés travaillent avec leurs cœurs et c’est grâce à cette agence que nous avons notre petite fille et que les futurs parents adoptifs pourront adopter un enfant, ce qui est formidable. 

Sveta (anglaise) de Pavlodar recevra le passeport d’Angélina, et  il restera 3 étapes à finaliser dont : l’enregistrement consulaire du passeport et le visa de sortie par le Consulat du Kazakhstan à Astana, l’enregistrement consulaire des papiers par le ministre des affaires étrangères et d’obtenir le Visa du Canada (cette étape est fait par l’embassade du Canada à Moscou) afin d’entrer au Canada avec Angélina. Tous ces documents seront prêt pour mercredi soir le 3 octobre. 

Le 1er octobre 2007 

Il faisait très beau et nous avons profité…… 

Ce matin, nous avons décidé d’aller voir l’Hôtel de ville et la résidence Présidentiel. Nous avons prit l’autobus et Angélina était assise sur Suzanne. Nous avons commencé à montrer certaines choses à notre fille comme : Oh les fleurs, ça sent bon des fleurs, sent les fleurs et elle respire les fleurs….elle retrausse son nez…Elle ferme ses yeux, elle serres ses lèvres, pi c’est drôle à voir… Une dame dans l’autobus était à côté de nous et elle avait une robe fleurie. Alors Angélina a vu cette robe et elle a commencé à respirer les fleurs…c’était tellement drôle…C’est vraiment plaisant à cet âge. Elle a commencé à imiter le poisson…à dire mamamama…..Il y a deux jours elle a commencé à dire papapapa…….Elle progresse énormément. La visite était très intéressante. Il y a des constructions et des grues partout. Aux endroits que nous avons visité c’était propre, il y avait des fontaines, des parcs et les montagnes sont justes derrières. Nous avons remarqué, même en construction, qu’ils essaient de préserver les arbres matures. Lorsque les constructions seront terminées, ça sera super. Almaty est une très belle ville. Nous avons été dans une agence de voyage. Il y a des tours organisés. Nous aurions aimé aller à certains tours à l’extérieur d’Almaty. Malheureusement, nous pensons que se serait trop épuisant pour Angélina. Il y a plusieurs attraits à voir. Pour les aimants de la nature, nous croyons que le détour en vos la peine selon les documentations. Nous ne pouvons juger le Kazakshtan seulement en visitant une ou deux villes. Les villes de Pavlodar et Almaty sont totalement différentes. Nous sommes toujours étonnés de voir quant rentrant dans les autobus, les gens donnent leurs places aux personnes âgés, aux femmes qui ont des enfants, ou quand elles sont enceintes. Et si quelqu’un ne donne pas sa place et qu’il le devrait, les gens autour le font savoir assez vite. Nous devrions prendre exemple sur ce peuple pour nos transports en commun. 

————————————————————————————————————

Le 2 octobre 2007 Notre départ est prévu le… 

Sveta (anglaise) d’Almaty nous a informé qu’elle a communiqué avec KLM et il y a de la place pour nous, le 7 octobre. Donc, ce matin Terry et Sveta (anglaise) sont allés pour modifier nos billets d’avion. Par contre, ils devront y retourner le 4 octobre pour Angélina lorsque les papiers seront prêts, le soir du 3 octobre. 

NOTRE DÉPART OFFICIEL EST LE 7 OCTOBRE  Nous n’avons toujours pas notre ligne téléphonique à notre appartement tel que promis. Ça nous fait penser à Julie et Stephan à Pavlodar quand la propriétaire de leur appartement avait promis certaines choses qu’ils n’ont jamais eu. Avis aux futurs parents adoptants avec les promesses…. 

                                                                                                                                                                                                                

The final steps before our departure  

 English Sveta in Almaty came over last night after supper to see if everything was okay. It seems that she was trying to reach us on the cellular phone, our phone was always turned on, maybe she dialed a wrong number. Sveta let us know that our papers should be ready on the evening of October 3rd. We were supposed to leave the morning of October 3rd…. Terry mentioned our deception that the coordinators miscalculated our departure dates. Sveta reacted by saying, to err is human, you too make mistakes…. Terry answered politely: I too make errors, but it is not for us to pay for the error made by the coordinators.  It is certain that we will discuss the issue with our adoption agency upon our return to

Montreal. If the agency acts with professionalism, we will gladly mention it on our blog and if not, we will mention it as well. It would have been preferable not to forecast our revised departure date, but the coordinators informed us that our papers would be ready before our departure……In the beginning, our return tickets were dated for October 12th. We asked the advice of the coordinators (both English Sveta’s) several times, before modifying our tickets. English Sveta from

Pavlodar informed us that we could leave the 19th of September for Almaty, which would be the day when the adoption and birth certificate should be ready and we needed these papers to travel within the country. Following the date of the 19th, she calculated the delays for the rest of the papers. We changed our return tickets for October 3rd, following the recommendations of the coordinators. A few days later, English Sveta from Pavlodar, made us change our plane tickets from

Pavlodar to Almaty for the 20th of September instead of the 19th, stating that the birth certificate and adoption certificate would not be ready for the 19th. Therefore, the delays were tight for the remaining papers, there was one day less on the calendar. Next, we wrote an email to Anna the director of the agency because we were worried. The following day, Anna called Sveta in

Pavlodar, and we were present, she was worried about the delays. Sveta from

Pavlodar reassured us that we would have all the papers for our new departure date, the morning of October 3rd, even if there was a difference of one calendar day. We are only adoptive parents and we rely on the experience of the coordinators, it is up to them to guide us accordingly. We did not coerce anyone in this story… We are honest people and all we want is that it be acknowledged that an error was committed, because the response we received indicates that the coordinators are not responsible for their actions and seems to transfer the blame back to us….  

 

Le musée d’instruments de musique Kazakh

30 septembre 2007

Le musée d’instruments de musique Kazakh 

 

Nous sommes allés au marché artisanale et nous avons acheté une paire de pantouffles pour notre Angélina, afin de garder ses pieds aux chauds, car elle est très frileuse. Stéphane et Julie vont sûrement rires en lisant notre blogue, car nous avons de quoi garnir le garde robe d’Angélina avec sa collection de souliers. Ha!Ha! 

 

Nous avons été au parc Panfilov ou se trouve la Cathédrale Orthodoxe Zenkov et le musée des instruments de musique Kazakh. Nous avons été visiter ce musée et un monsieur jouait l’instrument de musique nommé Dombra. C’est un instrument à 2 cordes qui ressemble à une mandoline. C’était vraiment intéressant surtout que Terry s’est acheté cet instrument. Terry est un bon guitariste et évidemment il était heureux d’acheter ce beau souvenir. 

 

Tout à côté, il y a le monument mémorial de guerre ainsi qu’une flamme éternelle. La tradition veut que les mariés vont déposés un bouquet de fleurs à côté de cette flamme. Nous n’avons jamais vu autant de mariés dans une même journée et à la même place. Au même endroit, nous voyons les montagnes, c’est magnifique. 

 

En revenant, nous avons été sur la rue des piétons (rue Zhibek Zholy), c’est sur notre chemin et nous aimons beaucoup nous y promener. Nous sommes surpris de voir le nombre de personnes âgées et de femmes avec leurs enfants mendier dans les rues. De notre appartement, dans les parcs, nous voyons aussi les grands-parents s’occuper de leurs petits enfants. Ils balancent les petits. Nous avons vu un grand-papa d’un regard très fier, jetter un coup d’œil vers sa petite fille qui jouait avec une petite amie dans le sable et nous trouvons cela super. Dans notre société, nous trouvons que les personnes âgées sont trop à l’éccart. Ils ont tellement à donner et à nous apprendre. Qu’est-ce qui s’est passé pour qu’on en arrive là? L’argent, la grosse maison, les belles voitures. Nous nous pensons important avec nos titres et les apparences…!!! Je pense à la chanson de Ginette Reno le titre est « L’essentielle » . Je vous suggère d’aller l’écouter… La famille est très importante au Kazakhstan, nous voyons beaucoup d’enfants, de grands-parents, les familles….. 

C’est leurs richesses et sincèrement, nous croyons qu’ils ont raisons. L’argent s’envole mais le cœur reste et se transmet de génération en génération… 

Nouvelles de Almaty…pas de ligne de telephone dans notre appartement

29 septembre 2007

Jeudi, le 20 septembre………….C’est le grand jour Aujourd’hui, c’est le dernier jour de visite à l’orphelinat. De grand dévouement ont été fait envers Sveta et sa mère, afin que tous les papiers soient finalisés pour que l’on puisse aller chercher notre fille en permanence.(Certificat de naissance, certificat d’adoption et l’application pour le passeport). Oui, c’est le grand jour, nous sommes parents définitivement. Fini le 15 jours d’attente, c’était un 15 jours de trop à notre avis. Angélina était prêtre pour partir de son environnement et nous aussi. Mais cette loi que nous trouvons inutile à fait payer cher à notre Angélina et à nous aussi. Les nounous nous ont fait savoir que son horaire avait changé et malgré tout, elle devait suivre la même routine que d’habitude à l’orphelinat. Elle était très fatiguée à 9h00 le matin, elle pleurait et elle devait attendre jusqu’à 10h00. Angélina n’était pas habituée que l’on s’occupe d’elle à temps plein. Elle demandait beaucoup plus d’attention aux nounous, donc Angélina pleurait beaucoup pour se faire prendre. Le matin, elle se levait plus tôt que d’habitude pour jouer. Alors, à 9h00 elle était fatiguée. Le dernier 15 jours d’attente devrait être en même temps que la période de visitation avec l’enfant de 14 jours, donc au début du processus.  Après le dîner, Sveta, son mari le chauffeur Ilya et Nina la travailleuse sociale sont venus nous chercher à l’appartement en voiture. Sveta avait les documents en main et Nina la travailleuse sociale était avec nous, afin de finaliser les procédures à l’orphelinat. Les nounous ont fait leurs derniers bisous et sourires, c’était vraiment touchant. Par la suite, nous avons enlevé les vêtements de l’orphelinat, afin de les remplacr par des vêtements neufs. Nous avons signé les documents. La directrice de l’orphelinat a prit Angélina dans ses bras, lui donnant des bisous et des caresses comme si c’était sa fille et elle nous a donné Angélina dans nos bras en nous souhaitant des vœux de bonheur. Terry et moi-même avions les yeux mouillés et heureux de ce grand évènement. C’était touchant et très symbolique. Ça voulait dire elle est à vous maintenant et partez en paix. Quand nous sommes arrivés à Pavlodar, nous avons remarqué que les enfants comme les adultes ne sont pas attachés en voiture. Les gens là-bas conduisent vite et il y a beaucoup d’accident. Nous voulions nous attacher en voiture. Soit les ceintures sont brisées ou elles sont installées inadéquatement. Dans la voiture familiale de Sveta, car c’est son mari qui est le chauffeur, ils ont installés les sièges de derrnière, en face à face. Alors, oublions de nous attacher, c’est peine perdu et frustrant. Nous avions apporté le siège d’auto pour bébé. Le soir avant notre grand jour, nous avons demandé à Sveta si les ceintures de sécurité dans l’auto étaient ajustées pour le siège de bébé. Oui, oui dit-elle, les ceintures étaient derrière les dossiers. Alors, nous avons eu confiance. Quand nous sommes sortis de l’orphelinat avec Angélina, Terry essayait de trouver ces ceintures, notre chauffeur ne bougeait pas. Terry continuait de chercher une solution. Nous avons déposé le siège de bébé, mais nous ne pouvions attacher notre fille. Nous étions frustrés. Tout le monde nous attendait, Sveta, la travailleuse sociale, car nous lui donnions un transport. Je demandais à Sveta qu’on puisse faire quelque chose. Elle nous répondait, mais ça ne fonctionne pas! Son mari le chauffeur ne bougeait pas, comme si nous étions des maniaques de la sécurité. Nous étions frustrés, et nerveux pendant le transport. Terry a finalement prit Angélina dans ses bras en espérant qu’il n’arrive pas d’accident. C’était plus sécuritaire qu’elle soit dans les bras de Terry que dans son siège d’auto pas attaché avec la ceinture de sécurité….. Par la suite, nous avons été chez le photographe pour prendre des photos de famille ainsi que des photos avec son costume traditionnel que nous avons fait faire sur mesure qu’elle portera à son baptème. Nous avons changé de vêtements d’Angélina chez le photographe. Notre fille déteste se faire changer. Donc, c’était du sport…. Clic!Clic! fait un sourire, Angélina regarde coucou! Elle fait un sourire le photographe ne la prends pas, on essait encore, elle regarde le mur. Oh! Non! On recommence, Clic! S’ayait, ça fonctionner……  Une fois terminé chez le photographe, nous nous sommes rendus à notre appartement. Nous avons donné un bain à notre fille. Elle adore ça. Nous avons apporté des jouets pour la petite baignade et elle s’amusait beaucoup. Splach! Flack! Gluglu!!! img4293.jpg

Trois, quatre jours avant de recevoir Angélina dans notre appartement, nous avons demandé plusieurs fois à Sveta une bassinette. Oui, oui je vais m’organiser pour en avoir une basinette, dit-elle. Rendu la veille, à la dernière minute, elle essait de rejoindre la personne pour emprunter la bassinette, pas de réponse. Le matin du grand jour, pas de réponse non plus. Eh bien!  nous avons construit une basinette avec l’aide de coussins pour qu’Angélina puisse dormir. Bien sûr, Terry a endormi Angélina dans ses bras,car notre fille marche à 4 pattes, pour ensuite la déposer dans le petit lit fabriqué à la main et maman surveillait tout à côté.  Nous sommes partis de notre appartement à 8h30 pm pour l’aéroport. Le départ était prévu pour 10h20 pm.  Fatiguée, Angélina pleurait dans la voiture. Elle s’est endormie dans les bras de maman. Les frais de poids supplémentaires de nos bagages étaient de 15,000 tenge soit environ 125.00 U.S. Nous avons fait nos salutations à Sveta et Ilya son mari. Nous avons passé le contrôle de sécurité et il n’y avait plus de siège en attendant notre départ. Suzanne avait toujours Angélina endormie. Une dame âgée plus d’une soixantaine d’années s’est levée pour donner sa place à Suzanne. Évidemment elle a refusé, car cette dame était quand même âgée. En même temps, un homme s’est levé pour donner sa place… Bon, nous sommes appelés pour se rendre à l’avion. Angélina s’est réveillée en même temps. Les parents et les enfants ont été appelés les premiers et nous nous sommes installés dans l’avion. Au départ comme à l’arrivé de l’avion, et malgré le bruit, Angélina regardait partout se demandant qu’est-ce qui se passait. Elle a fait cela comme une grande fille (un petit répit pour papa et maman Hi! Hi!). Bien sûr, maman a changé les idées de la petite princesse et tout c’est bien déroulé. Malgré l’heure tardive, Angélina faisait des sourires et des beaux yeux aux passagers. Déjà, elle sait comment avoir de l’attention notre fille. Vers la fin du vol, Angélina était vraiment fatiguée et elle pleurait beaucoup. Habituellement, Terry promène notre fille dans ses bras pour la consoler. Malheureusement, il y avait beaucoup de turbulence et nous devions rester assis et attacher. Notre fille continuait de pleurer. Finalement. nous sommes arrivés à 00h10 am. Ensuite, nous avons prit un petit minibus qui nous a transporté à l’aéroport. Une  dame m’a donné son siège. J’avais Angélina dans mes bras avec 2 sacs que j’avais déposées au sol. En sortant, une jeune dame prend un de mes sacs, pour m’aider et un monsieur prends mon bras et il m’a aidé a descendre du  minibus. J’ai été très surprise de la politesse de ces gens. Les femmes avec les enfants sont très respectés. img4295.jpg

Notre fille regardait autour d’elle avec ses yeux gris illuminés tout en souriant et faisant des gazouilles et des sons avec sa petite bouche. Nous attendions nos valises avec patience et j’avais toujours Angélina dans mes bras. La journée a été très émouvante et nous étions tous très fatigués. Sveta (française) nous a accueilli chaleureusement avec le chauffeur. Par la suite, nous avons été faire une épicerie ouvert 24H/24. Nous sommes toujours étonnés de voir les gardiens de sécurité assez au bout de la caisse, qui surveillent chaque items qui passent,comme si nous étions des suspects. Finalement, nous sommes arrivés à notre appartement. Le chauffeur a sorti les bagages et les sacs d’épicerie et moi j’ai pris quelques sacs, ayant toujours Angélina dans mes bras. Au seuil de la porte, il n’y avait pas de lumière. Nous avons essayé de monter les escaliers sans lumière. C’était tellement noir, que nous ne voyons absolument rien devant nous. Terry et Sveta étaient devant moi, j’essayait de monter sans tomber. Nous avons monter 3 ou 4 étages à la noirceur. Sveta est arrivée devant une porte, elle a rentré une clé dans la serrure, elle a essayé d’ouvrir, elle a tourné, tourné la clé, sans succès. Toujours devant la porte non éclairée, elle a essayé encore. Elle nous a demandé d’attendre, j’avait toujours Angélina dans mes bras fatiguée, Sveta a descendu et elle a été voir le chauffeur. Elle a remonté pour la deuxième fois à la noirceur et elle a essayé toujours d’ouvrir cette fameuse porte. Tout à coup, une dame a parlé russe l’autre côté de la porte et elles se sont disputées.  Évidemment, nous ne comprenions absolument rien des échanges verbaux. Après quelques minutes, Sveta s’est excusée, nous disant qu’elle s’est trompée d’appartement. Notre appartement était à côté. Nous avons descendu les escaliers, tout en essayant encore une fois de ne pas tomber, en traînant nos pieds devant nous et ayant Angélina éveillée dans mes bras. Nous avons remis nos bagages dans la voiture. Nous avons marché jusqu’à l’immeuble d’à côté. Sveta avait la bonne clé et c’était bien cette fois-ci le bon endroit. Il était rendu 2 hres du matin. À l’entrée, Sveta s’est excusée et nous lui avons fait savoir que nous sommes humains. Sveta (française) nous a informé que Sveta (anglaise) va venir porter la bassinette à 8h30 le même matin. Fatigués, en arrivant finalement à notre appartement, nous venions d’apprendre que nous n’avions pas de basinette pour Angélina. Sveta (française) nous fait comme commentaire : bien nous ne savons pas si vous aimez l’appartement!  Nous avons regardé en vitesse l’appartement. Sveta est partie nous souhaitant une bonne nuit. Tant qu’à nous, nous devions trouver une solution, afin de coucher notre fille en sécurité. Il y a supposément un divan lit dans le salon et une chambre fermée. Terry essait d’ouvrir le divan lit. Ce divan lit tombe en deux morceaux; le dossier et le siège. Au lieu d’avoir des pattes c’était des bûches de foyer qui était la base du divan. Nous avons transporté ces 2 grands morceaux dans la chambre et nous les avons déposés au sol. Avec notre imagination, nous avons inventé une basinette, mais ce n’était pas le party, car notre fille marche à 4 pattes. On peut s’imagniner facilement le scénario! Nous nous serions passés de cette situation à 2h30-3h00 du matin…..Enfin, Angélina s’est endormie dans les bras de papa. Enfin, c’est à nous de dormir. Nous venons pour nous coucher, Ah yoye! C’est dont ben dûr…Terry se couche, il y avait un trou dans son dos. C’était une planche de bois avec un foam de 1 po. et sur le côté de Terry, ce foam avait des trous. Pour camouffler les trous, les propriétaires ont déposés 2 couvertures par-dessus et ensuite, ils ont installé les draps. De plus, il y avait tellement de bruit de voiture. J’ai demandé à Terry si la fenêtre était ouverte. Il est allé voir, normalement, il y a des doubles fenêtres et bien, il n’ avait seulement qu’une fenêtre et c’était comme du plexyglass. C’est comme si nous avions couché en plein milieu de la rue Ste-Catherine et St-Denis. Nous n’avons pas fermé l’œil de la nuit….De plus, l’appartement avait presque du tapis partout avec un odeur désagréable et de fumer. Notre fille s’est réveillée tôt et nous sommes allés dans la cuisine. Nous avons découvert qu’il n’y avait pas d’eau chaude, aucune espace de rangement. La cuisine était malpropre. Le four micro-ondes était sale. Le four et le réfrigérateur étaient crotés….Bref, nous voulions changer d’appartement….  Étant donné que nous sommes ponctuels, nous étions prêts pour recevoir Sveta (anglaise) comme prévue à 8h30am. Nous avons attendu jusqu’à 11h45. Pas d’appel téléphonique, et nous étions fatigués. Terry appèle Sveta (anglaise) afin de savoir qu’est-ce qui arrivait…Elle n’était pas venue livrer la basinette car elle voulait savoir si nous étions satisfait de l’appartement avant. Terry poliment a fait savoir que nous n’étions pas satisfait de l’appartement. Elle a répondu; on va regarder pour un autre appartement et on va vous rappeler. À 6h00hres du soir, Sveta (française) a sonné à la porte, afin de nous informer, qu’elle aimerait nous faire visiter un appartement et elle a déposé avec l’aide du chauffeur la basinette. Nous devons remercier Sveta (française) d’avoir trouver rapidement un appartement convenable avec de l’eau chaude. Elle nous a mentionné qu’elle était presque certaine que nous aimerions mieux l’appartement que nous irons visiter!!! Sans commentaires!!!! Sveta (française) et Terry sont allés pour visiter l’appartement. La propriétaire n’était pas au rendez-vous. Entre temps, Terry essayait d’installer la basinette. Il y avait des pièces manquantes et Terry essayait du mieux qu’il pouvait de solidifier la structure avec l’aide de corde, tout en étant sécuritaire. Alors, pour la deuxième fois, environ 8h30pm, Sveta est arrivée pour venir chercher Terry afin de visiter l’appartement. La propriétaire était finalement au rendez-vous et l’appartement était beaucoup plus présentable avec de l’eau chaude. Terry voulait m’appeler afin de me demander mon opinion. Nous n’avions pas encore de cellulaire…. Alors, Terry a demandé à Sveta (française) s’il pouvait utiliser son cellulaire. Elle ne voulait pas, mentionnant que ça coûterait cher. Terry insistait, il voulait communiquer avec moi et à l’appartement, il n’y avait pas de téléphone. Pour emprunter le cellulaire, Terry a mentionné qu’il était pour payer les frais….Finalement, il m’a rejoint ….nous avons décidé de déménagé. L’appartement était disponible le lendemain matin soit samedi et Sveta (française) n’était que disponible seulement vers 6h00 le soir. Sveta (française) a vérifié les frais du cellulaire et c’était 900 tenge et Terry était tellement fatigué, qu’il a donné 1000 tenge, disant garde le reste….. Bizarre… nous devons payer des frais lorsque nous sommes supposés avoir un cellulaire des notre arrivé. De plus, nous n’avons pas eu de cellulaire, lorsque nous sommes arrivés à Pavlodar pendant 2 semaines…..  J’ai attendu Terry jusqu’à environ 10h00 du soir, afin qu’il termine d’installer la basinette et la petite était fatiguée. Sveta(française nous a informé, qu’il manque de l’eau chaude dans différent secteur et les citoyens peuvent en manquer pendant 5 mois. La raison est la préparation pour l’hiver. À Pavlodar, lorsque nous sommes arrivés, Sveta n’avait pas d’eau chaude et lorsque nous sommes partis, elle en avait toujours pas. Par contre, nous en avions. Stéphane et Julie, le couple qui était avec nous pendant tous les procédures n’ont pas eu d’eau chaude. Samedi, le 22 septembre…….Le jour du déménagement  Pendant la journée, nous avons profité de la belle température pour prendre l’air et de nous changer les idées. Nous sommes allés voir la mosquée et le marché vert. Devant la mosquée, il y avait 2 rangées de mandiants devant la clôture. Sur les trottoirs, les marchands ont installés leurs articles à vendre. Nous devons vous faire savoir que Pavlodar et Almaty, c’est comme le jour et la nuit. À Almaty dans la section centre ville, il y a des parcs bien entretenus avec des fleurs. Nous voyons des voitures récentes. Des édifices modernisées. Disons, qu’Almaty est une ville plus organisée et propre. Il y a plusieurs attraits à visiter. Notre séjour à Almaty va passer plus rapidement que si nous serions demeurer à Pavlodar. Nous conseillons fortement, aux futurs parents adoptants qui iront à Pavlodar, de terminer leurs séjours à Almaty. Nous avons rencontré une Américaine qui a adopté un garçon d’une ville au Kazakhstan et elle a décidé de terminer son séjour à Almaty en attendant les documents tout comme nous. img4299.jpg

Terry a démonté la basinette et nous avons préparé nos bagages. Les 2 Sveta étaient présentes ainsi que le chauffeur. Nous avons apporté avec nous des documents de Pavlodar, afin que les démarches soient fait plus rapidement pour que nous puissions partir pour le 3 octobre et nous les avons remis à Sveta (anglaise). L’appartement de 4 étages est très propre, avec eau chaude. Il est situé dans un secteur près des services. Nous pouvons aller à pied faire notre épicerie. Bref, nous pouvons être indépendant et circuler librement. Nous avons une cour commune en asphalte et un parc central avec des balançoires et des bancs. Lorsque nous sommes dans le salon au 4e étages, nous voyons que des arbres matures. Je me sens un peu comme chez nous. La propriétaire nous a promis de faire installer la ligne téléphonque au début de la semaine prochaine. Terry est rendu un expert sur l’installation des basinettes (monter, démonter, et encore une fois installer….) Dimanche, le 23 septembre….repos bien mérité et nous nous sommes installés convenablement. 

Lundi, le 24 septembre Suzanne s’est blessée au pied depuis la dernière semaine de Pavlodar. Elle marche mais avec une douleur. Alors, nous avons fait une petite promenade aux alentours de l’appartement. Nous avons marché à la rue des piétons. C’est très jolie. Il y a des parcs, restaurants, terrasses, des bancs sont installés sur le long des rues pavées, il y a des artistes, des musiciens, des fontaines….À Almaty, il y a énormément d’arbres, du gazon et des fleurs et c’est beaucoup plus propre qu’à Pavlodar.

 img4322.jpg Mardi, le 25 septembre Nous avons profité de la journée pour s’amuser avec Angélina. Elle fait énormément de sons avec sa bouche. Ada, Ada, fla, fla, va,va, ve,ve,ve, etc….. Elle fait ses nuits. Elle dort de 7h30pm à 7h-7h15 le matin. De plus, elle dort environ 2hres le matin, et 2hres l’après-midi. 

img4352.jpg

Mercredi, le 26 septembre Une mauvaise nouvelle…. Sveta(anglaise) de Pavlodar a communiqué avec les Sveta à Almaty, afin de faire savoir que nos papiers(passeport d’Angélina,etc…) ne seront pas prêts pour le 3 octobre. Sveta(française) s’est rendue à notre appartement pour nous annoncer la mauvaise nouvelle, et que nous devrions changer notre date de départ pour le 6 octobre. Cela veut dire encore une fois changer nos billets d’avion à des frais supplémentaires. Nous étions très déçus et fâchés de cette nouvelle. Il ne faut pas oublier qu’avant le départ pour le Kazakhstan, nous avions prévu cette situation. On nous a bien fait savoir que ce pays a souvent des délais imprévisibles pour les papiers. Donc, nos billets de retour était pour le 12 octobre. Nous avions ajouté une semaine supplémentaire, pour les imprévus. À Pavlodar, nos démarches étaient à date et le processus allait très bien. Alors, Sveta(anglaise) à Pavlodar, nous a informé que nos papiers seraient prêts pour le 3 octobre et que nous pourrions changer nos billets d’avion pour cette date. Nous avons demandé plusieurs fois sont avis et nous avons écrit un courriel sur ce sujet à Sveta(anglaise) à Almaty, car elle est en charge des coordonnatrices. Elle nous a répondu, qu’elle faisait confiance à Sveta(anglaise) de Pavlodar et qu’elle connaissait son travail. Donc, après avoir demandé plusieurs fois  l’avis avec leurs consentements et avec confiance, nous avons changé nos billets pour le 3 octobre à nos frais. Et voilà qu’on nous annonce que nous ne pouvons partir et nous devons encore une fois changer nos billets avec encore des frais supplémentaires de plusieurs centaines de dollars……Nous avons eu confiance au coordonnatrices. Nous croyons que c’est à l’Agence dont les coordonnatrices en font parties, de nous diriger. Ça fait partie de leur travail. Nous ne connaissons pas les lois et les délais et tout ce qui vient avec…..NOUS AURIONS JAMAIS CHANGÉ NOS BILLETS  D’AVION DU 12 OCTOBRE. PLUS DE 1,000.00 CAN. JETÉ PAR LES FENETRES!!!!!  Si nous aurions changé la date de départ sans l’avis de nos coordonnatrices, nous aurions assumés notre décision. Mais ce n’est pas le cas. Et ce n’est pas le temps de nous dire, bien ce n’est pas de notre faute, ce sont les délais de….Nous pensons que c’est à l’agence de nous diriger. S’il est risqué de changer les dates, c’est le devoir des coordonnatrices de prévenir les parents adoptifs (clients). Ce qui n’a pas été le cas. Pas nous le faire savoir après que les billets ont été changés!…… Nous devrons régler plusieurs inconvénients avec l’agence, qui est arrivé à Pavlodar et à Almaty, car d’autres évènements sont arrivés. Dès notre retour, nous vous informerons sur le blogue de nos commentaires positives, et/ou négatives si c’est nécessaire…… Terry a été avec Sveta(française) changer les billets d’avion pour une deuxième fois. La date de notre arrivé sera le 8 octobre. Nous allons vérifier, car il se pourrait qu’il y est de la place pour le 7 octobre, mais pour le moment c’est prévu pour le 8 octobre.  Nous avons décidé de prendre de l’air, afin de décompresser. Nous avons fait une grande promenade jusqu’à la Cathédrale Zenkov. Édifice de couleur acidulée dessiné par A.P Zenkov en 1904. C’est l’un des rares bâtiments tsaristes subsistant à Almaty, la plupart ayant été détruits par le séisme de 1911. La cathédrale est construite entièrement en bois et sans aucun clou. Servant de musée et de salle de concerts pendant la période soviétique, elle fut temporairement condamnée avant d’être restituée à l’église orthodoxe russe en 1995. La cathédrale est ajourd’hui de lieu de culte. (réf.  Asie centrale, la route de la Soie, ed.lonely planet)  La Cathédrale, le musée des instruments de musique Kazakh, des monuments, etc… se retrouvent dans le parc Panfilov qui est magnifique.img4342.jpg       img4351.jpg

Jeudi, le 27 septembre Nous visitons….  Il y a 5 types de transport. L’autobus à gaz, l’autobus électrique, l’autobus privé leur no. commence par le chiffre 5 (il est plus dispendieux), tramway et le taxi. Pour avoir le taxi, il faut mettre notre bras à l’hauteur des hanches et ils ne sont pas identifés. De plus, le chauffeur peut refuser l’endroit demandé. Il n’y a pas de métro. Il y a de grand tunnel pour traverser les grands boulevards et les passages sont munis de multiples boutiques.  Nous avons prit l’autobus électrique, dont l’arrêt est juste à côté de notre appartement et nous avons marché une quinzaine de minutes pour se rendre au téléphérique vers Koktyube (sommet vert). Il y a une plateforme panoramique, un mini zoo, restaurants, boutiques, des aires de repos, fontaines, fleurs, etc. Tout est pavé et c’est d’une propreté exemplaire. La vue est spectaculaire. Nous voyons les chaînes de montagnes Al-Tau et derrière ces montagnes, se trouve un autre chaînes de montagnes nommé Tien-Shan. 

img4387.jpg img4386.jpg img4380.jpg img4379.jpg img4376.jpg img4374.jpg img4367.jpg

La ville d’Almaty est située au cœur du Parc National Ili-Alatau et il est nommé la ville des jardins. 

Vendredi, le 28 septembre Nous n’avons toujours pas de ligne téléphonique depuis notre déménagement. La propriétaire de l’appartement avait promis que nous aurions la ligne au début de la semaine. Terry a appelé Sveta(française) pour avoir des nouvelles sur ce sujet. C’est pour cette raison que vous n’avez pas eu de nos nouvelles depuis un bon bout de temps. Nous sommes confortables dans notre appartement et l’environnement est très bien. Nous sommes très bien situé et les autobus sont à quelques pas de notre appartement.  Nous avons eu de bonne nouvelle. Il y avait eu un erreur de KLM. Les billets d’avion d’Angélina sont au montant de 91.00 US au lieu de 690.00 CAN. Ils avaient calculé 10% du billet courant plus tôt que d’utilisé leur grille de prix en fonction de l’âge de l’enfant. OUF! Lorsque nous vous avons fait part de la situation, nous ne pouvions prendre un siège individuel pour Angélina même si le montant était de 690.00 Can et qu’elle était supposée être assise sur nous. Le montant avec siège individuel aurait été de 6,900.00 à cette date.   Ce qui nous console dans toute cette histoire des billets d’avion et des inconvénients que nous avons véçu jusqu’à maintenant, c’est que nous avons une très jolie et mignonne petite fille pleine de vitalité et souriante. Nous avons une très belle famille. Elle ajoute de la joie et du bonheur dans notre vie. 

My shoes have aged two years since we have been here in Pavlodar

18 septembre 2007

Before leaving from Montreal, I purchased a new pair of running shoes. The soles are now coming unglued and are no longer white as when I bought them. They have aged about two years, but they have not gotten better with age…HaHa…. The roads here are full of sand, some of the manholes are no longer there and you must constantly watch where you are walking. If not, you may end up falling in a large hole. The primary routes are paved. They are nothing like the roads in Quebec. The secondary roads are made of sand and not recommended for cars. I would not buy a brand new car because of the condition of the roads. We wonder what the roads are like here in the winter time?

Our daughter makes more and more sounds with her mouth. She has learned how to make sounds by clacking her tongue on the roof of her mouth. She responds a lot more when we talk to her. She has learned that she can give us her toys and we will give them back to her. When we first saw her, she cried when we would take a toy away from her. She will even drop her toys and try to pick them up on her own. She is a very fast crawler. Too fast for Mommy and Daddy. It is always a crisis when we try to change her. You would think the world was going to end. She has a beautiful voice…HaHaHa…

We picked up her custom made tradtional Kazakh costume today. It is very spectacular. We are pleased with how it turned out and we have decided that she will wear it for her Baptism.

We will know tomorrow if we will be able to pick up Angelina on Wednesday or Thursday. We are hoping it will be on Wednesday. Please keep your fingers crossed for us. We will leave Pavlodar on Thursday evening for Almaty.

Presently we are in an Internet Cafe because our Internet card expired and we decided not to buy another one for our remaining days in Pavlodar. Suzanne will translate the last two of articles once we are in Almaty. Do not be surprised if we do not write everyday until we arrive in Almaty.

Terry, Suzanne and Angelina 

Permission to visit our daughter

16 septembre 2007

Permission to visit our daughter

The director of the Baby House allowed us to visit our precious little Angelina today. She was happy to see us this morning, but as soon as the caregivers changed her diapers and dressed her, she became very cranky. We decided to go for a walk outside today. As we tried to put on her jacket and hat, she was not at all happy. She did not want us to dress her. Even when we were walking outside she was not a happy camper. We could tell that she was tired, but her nanny asked not to let her take a nap this morning. She had trouble keeping her eyes open. Before returning her to the nursery, we went to the music room with her. The chairs in the room were not in their usual place and there were some balloons. Angelina loves balloons. She would not stop playing with them. At least we found something to amuse her. When I brought her back to the nursery, I noticed that there were some bananas in a plate. The nanny fed half a banana to Angelina while I watched. I decided to leave before she was finished eating because she was more interested in looking at me than eating her banana.

We find that this 15-day appeal period is not in the best interest of the child and believe that our adoption agency should send a petition to the Kazakhstan Embassy in Canada to have this period abolished or to change at which point during the adoption process it occurs. We would suggest that the 15-day appeal period commence at the same time as the 14-day bonding period if the Kazakhstan government will not abolish this stupid law for all adoption cases. In the end, it is the children and the new parents who are penalized. We are officially parents of Angelina, but cannot see her as we please because of the 15-day appeal period. We are allowed to visit her two times per day, from Monday to Friday and one time on Saturday morning. The visits on Sunday were by special permission only. We feel like part-time parents. We can tell that our daughter is ready to be with us. She demands a lot more attention from the nanny. She wakes up around 5 am because she is anxious to see us. Her schedule is disrupted because some government official decided that all court cases in Kazakhstan are subject to a 15-day appeal period.

 We went to have lunch at a restaurant we really like. The food was very good. Suzanne and I each ordered a different plate. It was the first time we had lasagna with chicken. It was very tasty. After our lunch, we went to look at a dress for our darling Angelina. We had bought one that we liked very much. We took the out dress in the car to show it to Ilya and Terry noticed that it was torn, so we went back into the store to see if they had another one. They did not, so we chose a different dress. It is also very nice, but we really had our hearts set on our first choice. It was a good thing that Terry noticed it was torn.

Les aventures avec un taxi en volkswagen……The adventures with a Volkswagen taxi…….

15 septembre 2007

Les aventures avec un taxi en volkswagen…… 

  

Comme d’habitude à 8h15 ce matin, nous attendions Sveta avec son mari le chauffeur, pour aller à l’orphelinat. Après 8h30, Sveta a appelé Terry expliquant que son mari est sorti pour prendre sa voiture, lorsqu’il s’est apperçu qu’une auto était devant la sienne et il ne pouvait sortir. Alors, elle a appelé un taxi pour nous. Il y a beaucoup de taxi qui passe devant notre appartement, lada, mercedes….. Wouin! Quel taxi! n’importe qui peut nous embarquer!  Nous recevons un autre appel, c’est Sveta, le taxi sera un vokswagen de couleur rouge. Ok, Sveta dit Terry…Après quelques minutes, le taxi arrive. Un vieux volkswagen passat 5 portes d’environ une quinzaine d’années, le chauffeur nous dit quelques chose. On ne comprends absolument rien. Nous téléphonons à Sveta pour quel demande au chauffeur, qu’est-ce qu’il veut nous dire, car il conduisait en même temps qu’il nous parlait. Tout à coup, vvvling…vvvling..ptooum..ptooum…le chauffeur va sur le bord de la route. Oh!Non!… une crevaison…Je pars à rire… Ha!Ha!Ha!Terry me regarde, il rit aussi Hi!Hi!Hi!…C’est pas vrai…un autre taxi en mauvais état…Nous nous sommes dit, nous allons patienter, le chauffeur faisait vraiment pitié et nous croyons qu’il craignait que nous prenions un autre chauffeur de taxi. Nous avons attendu patiemment pendant que le monsieur changeait son pneu. Il devrait envoyer son cv pour travailler dans une écurie de formule 1, car il a été super rapide pour changer son pneu. HA! HA!Terry regardait les autres pneus devant la voiture et il a remarqué que c’était des pneus unidirectionnel et la direction de la rotation était installer à l’envers….Pas de chance, il ne pourrait pas travailler pour formule 1. Pas d’erreur sur la piste…HI! HI! De plus, la vitre de devant était craqué à plusieurs endroits et le rim du pneu de secours était croche. Est-ce qu’on demande un autre taxi ?…Nous nous sommes dit… les taxis que nous avons prit à date son tous en mauvais état. Alors, nous avons gardé ce même taxi…..Nous sommes finalement arrivés à l’orphelinat , mais en retard, pour visiter notre princesse. 

  

Angélina était de bonne humeur ce matin, elle jase de plus en plus, elle gazouille, elle fait des bulles, des sons avec sa bouche. Ses bras sont beaucoup plus détendus, car au début du processus,elle avait les bras très rigides, crispés, constamment pliés. Elle aime se faire promener par son père et malheur d’arrêter la marche….elle le fait savoir et ce n’est pas long….Elle sait ce qu’elle veut…Oh!Oh! un autre membre de la famille qui aura du caractère…Il va y avoir de l’action à la maison….Hi!Hi!… 

  

Pendant que j’écrivais le texte, les fenêtres étaient ouvertes, et nous avons entendu quelques chose en vitre tomber parterre à l’extérieur. Terry est allé subitement voir, c’était quelqu’un d’un autre étage, qui a lancé une horloge parterre et évidemment elle a brisé et la vitre aussi. Nous commençons à nous familiariser avec le système déchets volants…. 

  

The adventures with a Volkswagen taxi…….

  

Like usual around 8:15 in the morning, we waited for Sveta and her husband/driver, to go to the Baby House. After 8:30, Sveta called Terry explaining that when her husband went out to get his car, he noticed that there was another car blocking his and he could not move his car. So, she called a taxi for us. There were lots of taxis passing in front of our apartment, Lada, Mercedes…etc Yeah right! Which taxi! Anyone of them could pick us up!  We received a call another call, it was Sveta, and the taxi will be a red Volkswagen. Okay Sveta, said Terry…After a few minutes, the taxi arrives. A 5-door Volkswagen Passat about 15 years old, the driver says something. We do not understand a thing. We called Sveta in order to find out what the driver was trying to say because he was talking to us and driving at the same time. All of a sudden, vvvling…vvvling.. Ptooum..Ptooum…the driver pulled off to the side of the road. Oh! No!… a flat tire…I start to laugh… Ha! Ha! Ha! Terry looks at me, he too is laughing Hi! Hi! Hi!… This cannot not be true…another taxi in bad shape…we said to each other, we will wait patiently, we felt bad for the driver and he thought we would take another taxi. We waited on the side of the road while the man changed the flat, he should get a job with a Formula One racing team because within 5 minutes he had raised the car with the crank up jack supplied by Volkswagen and had changed the tire. While he did this, Terry was looking at the tires on the front of the car. They were unidirectional tires and the rotation arrow was installed in the wrong direction. Out of luck, he could not work for a Formula One team….No errors are allowed on the track..Hahaha….In addition, the front windshield was cracked in several spots and the rim of the spare tire was crooked. Do we ask for another taxi?…we said to each other… the taxis we have taken until today have all been in bad shape. So, we kept this same taxi…..We finally arrived at the Baby House, late for our visit with our princess.

  

Angelina was in a good mood this morning. She talks more and more each day, she makes bubbles and sounds with her mouth. Her arms are more relaxed, because at the beginning of the process, she had very rigid arms, tense, always folded. She loves to be walked by her father and should he stop….it is not long before she lets him know….She knows what she wants…Oh!Oh! Another family member who will have a strong character…there will be some action at home.. Hi! Hi!

  

While writing this text, the windows were open and we heard something made out of glass come crashing down outside. Terry quickly went to see, it was someone from an upper floor, that threw a clock out the window and evidently it broke along with the glass. We are started to get used to the system of flying garbage….

Bonjour à tous…..Hello to everyone

13 septembre 2007

Bonjour à tous, 

  

Ce matin en arrivant à l’orphelinat, Angélina était dans sa marchette près de la porte. Lorsqu’elle nous a vu, elle s’est mise à s’exiter et elle a crié en même temps, tout en souriant. C’était drôle, il n’y a pas de doute, elle nous reconnaît très bien. Elle nous démontrait qu’elle voulait se faire prendre. Lorsqu’elle voit Terry au loin, elle crie et bouge ses jambes…  Nous la connaissons très bien maintenant, lorsqu’elle est fatiguée, ou qu’elle veut changer de position, ou elle veut se faire prendre, etc. nous savons quoi faire….Elle sait très bien ce qu’elle veut. J’ai donné du jus à Angélina et tout de suite après, elle s’est endormie dans mes bras pendant une heure. Moi et Terry regardions notre fille avec toute notre admiration, chaque petit détail de son beau visage, son petit nez, ses long cils, ses petits doigts, sa respiration…C’est magnifique de regarder un enfant dormir…. 

  

Hier soir, le tuyau de l’eau chaude de la salle de bain a commencé à couler. Le système d’eau est différent qu’au Québec. L’eau chaude provient de la centrale. Donc, le propriétaire va venir avec un plombier en après-midi. Selon Sveta nous sommes chanceux d’avoir cet appartement. Il est confortable. La majorité des citoyens ne sont pas aussi gâtés, c’est un 3 1\2 pièces très ordinaire. La majorité des gens habitent dans un appartement.  Nous avons hâte d’être chez nous, dans nos affaires avec Angélina, Mélanie et Frank, Stéphanie et Charles, Jannick, Mya (chatte) et Miky (chien). Nous avons vraiment hâte de vous voir tous.  Wow!!! Nous pouvons former une équipe de baseball…Ha!Ha! 

  

Hello to everyone,

  

Upon arrival to the Baby House this morning, Angelina was in her walker near the door. When she saw us, she got so excited and let out a scream all while smiling. It was funny, she really recognizes us. She was showing us that she wanted to be picked up. When she sees Terry from a far, she screams and moves her legs… We know her very well now, when she is tired, or when she wants to change positions, or when she wants to be picked up, etc, we know what to do… She really knows what she wants. I gave some juice to Angelina and right after, she fell asleep in my arms for an hour. Terry and I watched our daughter in total admiration, every little detail of her beautiful face, her tiny nose, her long eyelashes, her small fingers, her breathing… It’s magical to watch a child sleep…

  

Last night, the hot water pipe in our bathroom started to leak. The water system is different from the one in Quebec. The hot water is supplied by the city. So, the owner will come with a plumber this afternoon. According to Sveta we are lucky to have this apartment. It is comfortable. The majority of the citizens are not as lucky; it is a very ordinary 3 ½. The majority of people live in apartments. We are looking forward to being in our home, in our affairs with Angelina, Melanie and Frank, Stephanie and Charles, Jannick, Mya (cat) and Miky (dog). We are extremely anxious to see everybody. Wow!!! We can start up a Baseball team…Ha! Ha!

Service courrier personnalisé

12 septembre 2007

Service courrier personnalisé….   Hé oui! nous étions à la salle de jeu avec notre fille et Sveta a reçu un appel téléphonique. Sveta parlait le Russe mais nous sentions qu’elle parlait affaires. Nous comprenions quelques mots et nous avons pensé qu’elle discutait avec Anna, la responsable de notre Agence « Alliance des familles du Québec ». Sveta a terminé de parler au téléphone. Elle a attendu quelques minutes avant de nous faire savoir qu’elle discutait avec Anna. Sveta nous informe qu’Anna est inquiète que les papiers ne soient pas prêts pour notre départ du 3 octobre. Donc, nous devrons apporter des documents de Pavlodar à Almaty nous même, afin d’accélérer les démarches et par la suite la coordonnatrice d’Almaty enverra le tout à Moscou et nous devrons attendre patiemment que ces documents reviennent à temps, pour qu’on puisse partir pour Montréal.   

Anna nous a écrit un courriel concernant la problématique et nous vous donnerons plus d’informations quand le temps sera opportun.    Nous avons oublié de vous mentionné que ça fait plusieurs jours que nous essayons de trouver une boîte vide, pour transporter un article que nous avons acheté. Trouver une boîte au Kazakhstan, c’est comme chercher de l’eau dans le désert. Nous avons été dans un super marché, oublions ça….c’est du trouble….l’employé va voir un autre employé…pour demander à une autre personne et ça continue…pour enfin parler au gérant et nous faire dire, on en donne pas de boîte vide. Nous avons fait le tour de la ville. La même chose….Nous nous sommes dit : Hé bien! nous allons au Courrier DHL, ils devront en avoir une boîte vide de grosseur que nous voulons. Vous ne savez pas quoi, ils en avaient pas…. Nous avons rient, une Cie de Courrier pas de boîte de la grosseur que l’on veut….Ils avaient uniquement que de très petite boîte. C’est pas vrai…En passant, la grosseur de la boîte que nous cherchions était environ 17 po. de hauteur par 28 po de longueur et 14 po de largeur. Finalement, nous avons eu l’idée d’aller à un minus magasin de quincaillerie et bien ON L’A TOUVÉ NOTRE FAMEUSE BOITE, OUF!!!!   En rentrant dans certains magasins de Pavlodar que nous avons fait, ou les épiceries….,nous devons mettre nos sacs à dos dans un casier. Il y a des agents de sécurité partout et même ils nous suivent, comme si nous étions des suspects et nous avons rien sur nous. Nous avons acheté un article ce matin au minus quincaillerie et nous devions payer,avant d’avoir l’article choisit et il y avait plusieurs employés qui nous surveillaient. Par la suite,Terry se dirige vers la sortie, le gérant a demandé la facture. C’est essouflant….En passant pour les factures, la majorité des magasins ne donnent pas de facture. Même les grands magasins de surface….   

123456